Crocosmia x hybrida ‘Emily Mckenzie’ – Crocosmie – Crocosmia

Le crocosmie hybride ‘Emily McKenzie’ est une plante plus compacte dont les hampes florales s’élèvent sur 35 à 40 cm et portant des fleurs orange avec un pourtour de la base des pétales rougeâtre. Le feuillage ensiforme offre un contraste intéressant avec les feuilles composées ou arrondies des autres vivaces à proximité. L’effet ornemental est obtenu par un massif d’une dizaine de plants d’un même cultivar.

UGS : 938 Catégorie:

Généralités – Le genre Crocosmia comprend une quinzaine d’espèces originaires de l’Afrique du Sud ont le cultivar ‘Lucifer’ est le plus illustre représentant. Cultivé pendant longtemps comme une plante bulbeuse non rustique, cet hybride, aux fleurs d’un rouge vif, s’est avéré comme parfaitement capable de survivre dans une sol bien drainé en zones 5 et 4; on la trouve quelquefois dans certaines plates-bandes en zone 3. Nous sommes convaincus qu’il lui faut dans toutes ces zones une épaisse couche de neige pour la protéger des grands froids de l’hiver.  Les espèces botaniques sont rarement vendues et introduites dans les jardins. On leur préfère les nombreux hybrides obtenus plus récemment à partir de croisements entre les Crocosmia masoniorum, C. paniculata, C. aurea et C. pottsii. On recences près de 400 cultivars dont plusieurs sont rustiques sous notre latitude.

Culture – Le bulbe (en fait un corme) se plante à 10 cm de profondeur, dans un sol meuble, ordinaire à riche en matière organique, au pH neutre, conservant une certaine fraîcheur mais toujours bien drainé en situation ensoleillée ou légèrement ombragé.

Hauteur

,

Espacement

Couleur

Floraison

,

Sol

, ,

Caractéristiques

,

Zone(s)

,

Exposition

,

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Crocosmia x hybrida ‘Emily Mckenzie’ – Crocosmie – Crocosmia”

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

four × 1 =