Hemerocallis ‘Arctic Snow’ – Hémérocalle – Daylily

Introduction 2014. Le cultivar tétraploïde ‘Arctic Snow’ est une hémérocalle qui a obtenu deux prix de l’American Hemerocallis Society, une mention honorable en 1989 et le Award of Merit en 1992. C’est donc un hybride reconnu pour ses qualités ornementales. Le ‘Arctic Snow’ a des segments ivoire à jaune pâle avec une gorge jaune à peine verdâtre. Les fleurs ont 13,5 cm de diamètre et les hampes florales s’élèvent sur 55 à 60 cm; le plant s’étale de 45 à 55 cm. La floraison est définie comme mi saison (mi juillet) et perdure pendant trois semaines environ.

UGS: 14-296 Catégories: ,

La culture des hémérocalles. Les hémérocalles sont considérées comme des plantes faciles de culture. Elles s’accommodent à la plupart des sols, mais préfèrent un terreau meuble, ordinaire à riche à matière organique, au pH légèrement acide, conservant une certaine fraîcheur, mais bien drainé. Cette vivace, rustique (zone 3b), tolère un mauvais drainage (les pieds dans l’eau) que pour une courte période. Une exposition pleinement ensoleillée est requise, mais les hémérocalles poussent assez bien sur un emplacement légèrement ombragé. La présence des racines des grands arbres ou arbustes nuit à la croissance et à la floraison de cette plante. Si vous souhaitez des plants florifères et robustes, prenez le temps de préparer minutieusement le trou de plantation en incorporant de la matière organique (terreau humifère) en abondance.

Cultivars diploïdes ou tétraploïdes.  «Depuis les années 1950 et l’apparition des hybrides tétraploïdes, c’est par centaines que se dénombrent les nouveaux cultivars. Le terme «tétraploïde» signifie que les hybrides obtenus renferment le double du nombre normal de chromosomes (bagage génétique de la plante), soit 44 chromosomes (4 paires de 11 chromosomes). À première vue, les hémérocalles tétraploïdes ne sont guère différentes des hémérocalles diploïdes, mais un examen plus attentif révèle que le plant est plus vigoureux, son feuillage plus dense, ses fleurs plus larges, plus nombreuses, et de coloris plus chauds» in Fortin, Daniel, Plantes vivaces pour le Québec, tome III, page 129.

Hauteur

,

Espacement

Couleur

,

Floraison

,

Sol

, , ,

Zone(s)

, , ,

Exposition