Crocosmia x hybrida ‘Okavango’ – Crocosmie hybride – Hybrid Crocosmia

Introduction 2014. Le cultivar ‘Okavango’ est une crocosmie hybride se développant à partir d’un pseudo-bulbe que l’on nomme un cormus. Des feuilles ensiformes (en forme de lame d’épée) semblables à celles des glaïeuls (Gladiolus) et un hampe florale émergent du sol; celle-ci d’abord érigée puis recourbée à l’horizontal présente une grappe bilatérale de fleurs tubulaires, à la corolle bien ouverte, d,un coureur jaune orangé teinté de pêche. L’ensemble (feuillage et hampe florale) s’élève sur 75 à 90 cm. Chaque corme doit être distancé de 10 à 12 cm. L’effet décoratif est obtenu par une groupement d’un dizaine de plants d’une même couleur. Les colibris visitent régulièrement les fleurs ouvertes.

UGS: 14-116 Catégorie:

Généralités – Le genre Crocosmia comprend une quinzaine d’espèces originaires de l’Afrique du Sud ont le cultivar ‘Lucifer’ est le plus illustre représentant. Cultivé pendant longtemps comme une plante bulbeuse non rustique, cet hybride, aux fleurs d’un rouge vif, s’est avéré comme parfaitement capable de survivre dans une sol bien drainé en zones 5 et 4; on la trouve quelquefois dans certaines plates-bandes en zone 3. Nous sommes convaincus qu’il lui faut dans toutes ces zones une épaisse couche de neige pour la protéger des grands froids de l’hiver.  Les espèces botaniques sont rarement vendues et introduites dans les jardins. On leur préfère les nombreux hybrides obtenus plus récemment à partir de croisements entre les Crocosmia masoniorum, C. paniculata, C. aurea et C. pottsii. On recences près de 400 cultivars dont plusieurs sont rustiques sous notre latitude.

Culture – Le bulbe (en fait un corme) se plante à 10 cm de profondeur, dans un sol meuble, ordinaire à riche en matière organique, au pH neutre, conservant une certaine fraîcheur mais toujours bien drainé en situation ensoleillée ou légèrement ombragé.

Hauteur

,

Espacement

Sol

, ,

Caractéristiques

,

Zone(s)

,

Exposition

,